Biographie

...

Anne Ramoni

Née à Lausanne le 21 août 1964 d'une mère institutrice et d'un père étudiant en théologie, elle passe son enfance à Madagascar, de 1966 à 1978, effectuant sa scolarité dans les écoles françaises. Tout en intégrant d’emblée une perception globale et plurielle du monde, elle développe son goût pour la musique dans le cadre familial, où elle apprend la flûte à bec et le solfège avec sa mère. En 1978, c'est le retour en Suisse, et Anne Ramoni fréquente le collège puis le gymnase d’Yverdon-les-Bains où elle passe un bac scientifique en 1983. Durant cette période, elle commence véritablement à étudier la musique, d'abord le piano, puis le chant.
Anne Ramoni cherche ensuite sa voie, entre le chant et la médecine. Elle obtient en 1984 un diplôme de soins infirmiers à la clinique de la Source à Lausanne et travaille comme infirmière tout en étudiant la musique au Conservatoire de Lausanne, dans les classes pré-professionnelles, puis professionnelles de Jane Mayfield. Elle mène de front ses deux carrières jusqu'au milieu des années 1990, mais après un diplôme d'enseignement (1995) puis un diplôme supérieur de chant (1996) au Conservatoire de Lausanne, elle arrête définitivement son travail d'infirmière en 1998 pour mener à bien une virtuosité à Genève en 1999, dans la classe de Maria Diaconù.

La chanteuse lyrique

Anne Ramoni mène une belle carrière de concertiste, qui la conduit de concerts avec choeurs et orchestres en récitals, la poussant à remettre inlassablement sa technique sur le métier en fonction du répertoire à défendre. Elle ne se cantonne ainsi pas à un seul genre, mais explore au contraire tous les horizons musicaux, les travaillant avec de nombreuses personnalités musicales contemporaines : la technique avec Anthony Rolfe-Johnson à Londres; la question du son et de l'écoute avec Tomatis à Paris; la musique contemporaine avec François Margot, Jean Balissat et Dominique Gesseney-Rappo (avec lequel elle enregistre en 1999 le disque Le signe de Sarepta); la comédie musicale avec Denise Bregnard à Berne; la mélodie française avec Hugues Cuénod; le répertoire romantique avec Michel Tabachnik et Isabelle Henriquez.
Dès 2010, elle se tourne enfin vers une interprétation vocale plus lyrique, et interprète des oeuvres comme la symphonie Lobgesang de Mendelssohn, le Requiem de Dvoràk, les Nuits d’été de Berlioz, ou encore les Vier letzte Lieder de Richard Strauss.

La pédagogue et la rechercheuse

Anne Ramoni se distingue essentiellement par une approche à la fois didactique et spirituelle de la musique vocale. Chargée de la technique vocale auprès du Choeur Universitaire de Lausanne entre 1995 et 2006, elle y perfectionne sa compétence de coach vocal auprès des choristes dirigés par Jean-Christophe Aubert. Elle intervient alors dans la formation des futurs chefs de choeur pour l'Association Vaudoise des Directeurs de Choeurs (AVDC). En parallèle, elle travaille dans le cadre de la Société Suisse de Pédagogie Musicale (SSPM) et de l’Association des Professeurs de Chant de Suisse (APCS). Depuis, une partie importante de son activité professionnelle se passe auprès des choeurs et de leurs chefs partout en Suisse romande, comme René Falquet qu'elle assiste à la direction du Grand Atelier d’A Coeur Joie, ou Pascal Mayer au sein du Choeur Pro Arte à Lausanne.
En parallèle, elle accueille au sein de l'Académie de chant Anne Ramoni à Gland, puis à St-Sulpice des élèves de tous niveaux.
Enfin, elle donne régulièrement des conférences, des séminaires et des retraites à Crêt-Bérard, où elle explore les liens entre voix et spiritualité. Dans cette même période, elle est régulièrement invitée à s’exprimer sur les ondes, on peut l’entendre dans des émissions de la Radio Suisse Romande comme Radio Paradiso ou Disques en Lice.
Dès 2014, Anne Ramoni enseigne à la Haute école de Musique de Lausanne (HEMU) pour la formation vocale de base des futurs étudiants de la Haute Ecole Pédagogique de Lausanne.
En 2015, toujours dans le cadre de l’HEMU, elle initie une recherche sur les bases vocales nécessaires à tout apprenti chanteur débutant, quelque soit son âge et son genre, et communes à tous les styles de musiques. L’article présentant ses conclusions paraîtra en décembre 2018 dans la Revue Musicale Suisse.
En 2016, elle est engagée au sein du département des ensembles vocaux du Conservatoire de Lausanne comme coach vocal des enfants chantant dans les 3 Maîtrises (Découverte, Horizon et Musique-école). En 2017, elle finit avec succès sa formation de praticienne en Coordination respiratoire MDH auprès de Robin de Haas, de qui elle fut le professeur de chant au début des années 2000.

Souffle & Voix

...

Dès 2019, ayant arrêté toutes ses activités au Conservatoire et à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, elle revient dans la région nyonnaise et s’établit à Le Vaud.
C’est là, au Manoir de la Vignette, que sous le label Souffle & Voix elle rayonne désormais comme chanteuse lyrique et offre un enseignement qui intègre toutes les facettes de l’expérience acquise durant la vingtaine d’années écoulée, tant en institution que comme artiste et pédagogue indépendante.